Alex G

Alex G est  un jeune et très prolifique artiste originaire de Philadelphie. À tout juste vingt ans, il est déjà l’auteur de cinq albums et autant d’EP. En 2013, il est élu meilleur artiste émergent de l’année par le Deli Magazine et est repéré par les très influents labels Birdtapes et Orchid Tapes (des proches de Coma Cinema) qui lui proposent de participer à des playlists et concerts. C’est lors d’un de ces concerts qu’un représentant de Warner Bros Records (Foals, Neil Young, Iron & Wine, R.E.M) lui propose son premier contrat d’artiste en lui avouant qu’il n’a rien entendu de meilleur depuis longtemps. Rien de moins prometteur.

Alex G (Alexander Giannascoli) is a young and prolific artist coming from Philadelphia. At only 20 years old he has already written five albums and as many EPs. He was elected as best emergent artist of the year by the Deli Magazine in 2013 and was picked out by two very influent labels, Birdtapes and Orchid Tapes (close to Coma Cinema) who offered him to take part in many playlists and gigs. It is during one of these concerts that a salesman from Warner Bros Records (Foals, Neil Young, Iron & Wine, R.E.M., the Whites Stripes) proposes him his first artist contract, admitting that he hasn’t heard anything better for a long time. Very promising.

_
MAGIC RPM (2013)

« Il suffit de se plonger dans les différents enregistrements d’Alex G pour trouver une multitude de chansons accroche-cœur. Sur le dernier maxi en date, Adamtient le haut du pavé. Drivée par un piano solennel, cette ritournelle pleine d’émotion n’a pas à rougir des filiations évidentes évoquées plus haut. Adam, c’est un peu comme si Elliott Smith avait pris la place de Doug Martsch dans Built To Spill. »     Fabien Le Gourrierec

_

FACEBOOK | TWITTER | BANDCAMP